S

i le Mythe de Cthulhu est connu dans le monde entier, les romans originaux de Lovecraft le sont nettement moins. Alors, voyons ce qu’il en est en 2021, de l’un des plus estimés.

 

Dans l’abîme des âges

L’une des choses qui frappe le plus quand on lit ce roman, c’est la répétition de la formule du titre. Les mots « dans l’abîme » parsèment le récit comme des post-it un peu trop voyants et invasifs.

Amusant au début, un tantinet agaçant par la suite.

Le style n’aide d’ailleurs pas à rendre la lecture plus digeste : il a vieilli, c’est normal, mais plutôt mal, c’est plus ennuyeux. Reste quand même des passages envoûtants, que l’on se plaît à relire et qui témoignent de tout le génie du Maître de Providence.

Enfin, il y a la structure qui adopte, comme quasiment tout le temps chez Lovecraft, la forme du témoignage retranscrit dans une ou des lettres par le protagoniste. Malheureusement, cette forme a tellement été utilisée depuis, par d’autres romans, mais également très amplement par des films et séries, qu’elle en perd de sa force d’antan.

 

 
Et pourtant.

Et pourtant, il est difficile de lâcher le livre. L’ambiance très particulière, propre à Lovecraft, en rend, à travers le temps, la lecture plaisante.

Et puis, il y a toujours cette sensation que c’est ici que tout a commencé : juste des mots sur des pages qui ont créé un Mythe, toujours aussi vivace quasiment un siècle plus tard.

 

En conclusion

Comme il est toujours bon de connaître l’œuvre originale, afin d’en saisir l’essence et de pouvoir juger des adaptations, je vous conseillerais la lecture de ce roman qui, même s’il a vieilli, reste un des piliers de la SF et du fantastique.

Dans tous les cas, même si l’ensemble vous semble vieux, vous passerez un agréable moment agrémenté de belles surprises.

Promis.

 

___________________________

Dans l'abîme du temps, de Howard Philips Lovecraft

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir